Être Bénévole

Lors de son Assemblée Générale du 3 mai 2018, la Maison Pour Tous consacre la seconde partie à échanger sur le sur le bénévolat.

Sur chacune des 6 tables, une seule interrogation : « Bénévole ? », invitant les personnes à exprimer ce qu’elles entendaient par cette question. Au bout de 20 minutes de réflexion, nous sommes passés à la phase suivante avec une thématique par table :

  • Accueil : accueillir et être accueilli
  • Rencontres improbables ou pas
  • Volonté, volontaire
  • Plaisir, énergie
  • Découverte
  • Humour, humeur, rire
  • Lien, complicité, connaissance.

Avant la réflexion, Pascal a témoigné, non sans émotion, sur son cheminement de « bénéficiaire » à bénévole à la MPT. Se dégage une authentique fierté de son témoignage. Fierté de réussir, de faire avec d’autres, de se dépasser, d’aller au-delà de ses craintes…
Après cette introduction, les « gens » se prennent au jeu de témoigner et d’échanger sur ce que représente pour eux l’engagement bénévole. Je vous en livre quelques réflexions :

Les thèmes DON, PARTAGE et AUTRE (autrui) reviennent fréquemment. DON est souvent associé à Accueil, Plaisir, Volonté et Humour et ouvre sur le PARTAGE. Ce dernier s’associe à “Rencontres improbables” et Plaisir. Don et partage sont liés et nous introduisent dans les pratiques de don et de contre-don : donner c’est aussi savoir recevoir. Nous arrivons ainsi naturellement au troisième mot : AUTRE, autrui. Mais si le don et le partage s’adressent aux autres, ils ne se comprennent que venant de soi.
En effet, en poursuivant notre analyse, nous trouvons dans un second groupe les mots SOI, FAIRE et TEMPS. Le bénévolat permet d’apprendre sur soi, de se découvrir, de se connaître ou de se dépasser. Cependant, agir pour d’autres ne signifie pas s’oublier soi-même. Le sens de FAIRE, c’est faire plaisir, faire ensemble, des rencontres, transmettre ses savoir-faire, faire tomber les barrières. Ainsi, être bénévole, c’est être avec d’autres et faire avec eux dans un but précis. TEMPS est essentiellement et logiquement associé à don : donner de son temps !
Un troisième groupe de mots est autour de DÉCOUVERTE, VOLONTÉ, RENCONTRE. Ils participent à la définition du partage, avec notamment l’action de se rencontrer, et introduisent la notion de choix, de volontariat dans le bénévolat, et celui de découverte et d’apprentissage. Cette thématique est amplifiée par celle de l’enrichissement.

En bref, ces échanges ont réaffirmé quelques grandes idées :

Un bénévole s’engage volontairement dans l’association, par intérêt et/ou pour rencontrer, échanger avec d’autres personnes. Certains diront pour casser leur isolement, se sentir utile et faire pour et avec des personnes qui partagent le même intérêt. Être engagé bénévolement, c’est être et faire, agir dans un sens partagé. Si on agit pour d’autres, avec d’autres, on le fait aussi pour soi. C’est donner du temps pour d’autres et c’est aussi accepter de recevoir, faire société, relier, tisser des liens sociaux.
Notre défi, maintenant, est de mettre cette réflexion en musique dans notre manière d’accueillir les personnes, habitants, « bonnes volontés », bénévoles, autant dans notre gouvernance que dans notre accueil et accompagnement dans les activités.

Définition du Petit Robert : bénévole adj. (du latin benevolus, de bene « bien » et volo « je veux »). Un bénévole est quelqu’un « de bonne volonté » : « je veux bien ! ». Qui fait (qqch.) sans obligation et gratuitement ; qui apporte son aide volontaire et sans être rémunéré.

Aller au contenu principal